STABAT MATER

Les Folies françoises proposent une interprétation d’une grande sensibilité, entre extase et douleur, d’une oeuvre emblématique du répertoire baroque.

Programme "Stabat Mater" - Folies françoises

Pergolèse termine l’écriture de son Stabat Mater en 1736, deux mois avant sa mort.
Pratiquement 500 ans plus tard, son oeuvre est toujours aussi pertinente. En effet, le génie de Pergolèse réside dans sa capacité à susciter en nous une émotion intense, grâce à une structure musicale composée de phrases construites sur deux éléments complémentaires qui s’entremêlent et se séparent. La douleur de Marie face à son fils mourant sur la croix nous est transmis avec une telle évidence, qu’elle finit par devenir le reflet de notre propre douleur.

Originellement écrite pour des castrats, les Folies françoises proposent une interprétation sublimée par les voix de Maïlys de Villoutreys, soprano et Damien Guillon, contre-ténor.

Programme

Stabat Mater Dolorosa (duo)
Cujus Anima gementem (soprano)
O quam tristis (duo)
Quae moerebat et dolebat (alto)
Quis est homo (duo)
Vidit suum dulcem natum
(soprano)
Eia Mater (alto)
Fac ut ardeat cor meum (duo)
Sancta Mater (duo)
Fac ut portem Christi mortem (alto)
Inflammatus et accensus (duo)
Quando corpus morietur (duo)

Interprètes

Maïlys de Villoutreys l soprano

Damien Guillon l contre-ténor

Patrick Cohen-Akenine l Violon et Direction

Orchestre Les Folies françoises