Description du projet

Amours infernales

Magiciennes et héroïnes tragiques du  XVIIIe siècle

Musique :  Leclair & Rameau

Œuvres de

  • Jean-Marie LECLAIR (1697-1764)
  • Jean-Philippe RAMEAU  (1683-1764)

Interprètes

  • Isabelle Druet| Soprano
  • Patrick Cohën-Akenine | Violon et Direction
  • Orchestre | 19  Musiciens

Programme

Jean-Marie LECLAIR (1697-1764)

 Scylla & Glaucus  (1746)

Prologue : Ouverture, Sarabande, Air gracieux et Gigue

Acte IV : Symphonie

Scène 3 : Circé, « Ah! Que la vengeance à de charmes »,

« Mais déjà de ses voiles sombres… »

Scène 4 : « Et toi dont les embrasements… »

Invocation : « Noires divinités », « Que Circé vous inspire ! »

Scène 5 : 1er Air des Démons , Air « Brillante fille de Latone »

2e Air des Démons

Concerto op. VII n°3 en Do majeur (1737)

Allegro, Adagio, Allegro Assai

Jean-Philippe RAMEAU  (1683-1764)

Castor & Pollux (1737)
  • Ouverture
  • Prologue
  • Scène 1, Minerve:  » Implore Amour le secours de ta mère » et « Venus que ta gloire »
Dardanus (1739)
  • Prologue, scène 1: Air pour les plaisirs, Venus: « C’en est trop… » (récit), « Quand l’Aquilon fougueux »
  • Acte IV
    • Air tendre
    • Gavottes 1 et 2
    • Venus: « Venez songes flateurs »
    • Sommeil

Hippolyte & Aricie (1733)

  • Acte II
    • 1er Air des Démons, Phèdre: récit « Je vous entends… » et air « Périsse la vaine puissance »
    • 2e Air des Démons
  • Acte III
    • Phèdre: « Cruelle mère des Amours
    •   Chaconne

À propos des interprètes

Isabelle Druet | Soprano

Diplômée du CNSM de Paris, Révélation de l’Adami et 2ème prix au concours Reine Elisabeth de Belgique, comédienne de formation, Isabelle Druet est une voix désormais incontournable de l’opéra, du baroque à Mozart en passant par Bizet, Tchaïkovsky ou Rossini, et de l’opérette, elle s’illustre aussi en récital sur des scènes prestigieuses à Paris, Venise, Lille ou Bruxelles.

Révélation Lyrique des Victoires de la Musique 2010, la mezzo-soprano Isabelle Druet tient de nombreux rôles-titres de Carmen, à Nancy et Metz, et de Didon et Enée à Besançon, Paris, Versailles et en tournée.

Jardin Nocturne, son premier disque solo avec la pianiste Johanne Ralambondrainy, consacré à la mélodie française, est récemment sorti chez Aparté, auréolé par la critique.

En 2010-11, elle est aussi à l’affiche de La Flûte Enchantée à Avignon, du Carnaval de Venise avec le Concert Spirituel et de Cadmus et Hermione avec le Poème Harmonique. Elle chante avec Les Siècles, l’Ensemble Pygmalion et l’Ensemble Orchestral de Paris. Pour la Fondation Royaumont, elle donne un récital avec Anne Le Bozec au Théâtre de l’Athénée.

En 2011-2012 elle est à l’Opéra de Paris dans Salomé de Strauss, et à l’opéra comique pour l’Egisto de Cavalli.

Isabelle Druet a joué avec les plus grandes formations, notamment les Talens Lyriques, Le Concert Spirituel, les Folies Françoises ou l’ensemble des Ombres. Elle donne également de nombreuses collaborations. On l’a ainsi vue en tournée avec la grande pianiste Anne le Bozec mais aussi avec Johanne Ralambondrainy ou encore Stéphane Jamin. Isabelle Druet a chanté sous la baguette des plus grands directeurs, dont William Christie et René Jacobs

.
Sa discographie comprend entre autres Plaisir d’amour, Firenze 1616 et Combatimenti, avec le Poème Harmonique, et le DVD Cadmus et Hermione, largement récompensé par la critique.

Patrick Cöhen- Akenine | Direction

Après de études couronnées de succès (prix du Ministère de la Culture, prix spécial au Concours d’Evian. Concours des jeunes solistes de Douai, Concours Gérard Poulet à Vichy, premier prix au Concours d’Epernay)

Patrick Cohën-Akenine se tourne peu à peu vers la musique ancienne. Formé au violon baroque auprès d’E. Gatti et P. Bismuth, il obtient un premier prix au CNSM de Paris en 1996.

Il devient vite un musicien incontournable de la scène baroque et travaille avec les plus grands chefs.

Il reçoit en 20016 le titre de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres remis par William Christie.

En 2000, il crée et dirige Les Folies françoises ensemble de musique baroque avec lequel il reconstitue en collaboration avec le CMBV (Centre de musique Baroque de Versailles), Les Vingt-quatre Violons du Roy en 2008.

Patrick Cohën-Akenine est régulièrement invité à diriger des orchestres modernes : l’Orchestre des Pays de Savoie (en 2003 et 2011) , l’Opéra de Rouen (2008),  l’orchestre de l’Escolia Superior de Música de Barcelone, l’Orchestre Symphonique d’Orléans (2009), l’orchestre du CNSM de Paris, la finale du Concours Cesti du festival d’Innsbruck (2014).

En 2014, Patrick Cohën-Akenine sort Violon Solo sur le label NoMadMusic.

Patrick Cohën-Akenine est professeur de violon baroque au CRR de Versailles où il en charge en charge la coordination du Département des Musiques Anciennes. Il enseigne également depuis 20 ans au CRD de Paris Saclay.

Tous nos programmes