• J.-B. LULLY, M. A. CHARPENTIER, J. P. RAMEAU, N. R. GRANDVAL : Airs d’opéra

    Patricia Petibon (soprano) | Chœur de Chambre de Paris Virgin Veritas | mars 2002 C'est grâce à ce cru de 2002 que l'exubérante Patricia Petibon décroche son titre de star du baroque. Avec Les Folies françoises, dirigées par Patrick Cohën-Akenine, elle puise dans nos répertoires des XVIIe et XVIIIe siècles où sa voix de soprano colorature fait merveille, avec notamment sa déconcertante facilité à grimper dans les aigus. La cantate Rien du tout, de Grandval, qui ouvre et ferme les festivités, le thème Viens hymen des Indes galantes, de Rameau, enfin Le perfide Renaud me fuit, un air de l'Armide de Lully, sont irrésistibles. Album disponible en version numérique ici.
  • J.-B. LULLY, M. A. CHARPENTIER, J. P. RAMEAU, N. R. GRANDVAL : Airs d’opéra

    Patricia Petibon (soprano) | Chœur de Chambre de Paris Virgin Veritas | mars 2002 C'est grâce à ce cru de 2002 que l'exubérante Patricia Petibon décroche son titre de star du baroque. Avec Les Folies françoises, dirigées par Patrick Cohën-Akenine, elle puise dans nos répertoires des XVIIe et XVIIIe siècles où sa voix de soprano colorature fait merveille, avec notamment sa déconcertante facilité à grimper dans les aigus. La cantate Rien du tout, de Grandval, qui ouvre et ferme les festivités, le thème Viens hymen des Indes galantes, de Rameau, enfin Le perfide Renaud me fuit, un air de l'Armide de Lully, sont irrésistibles. Album disponible en version CD ici.
Aller en haut